LES DENTS ET LA BOUCHE DE VOS ENFANTS

La première dentition (dents de lait) comporte 20 dents temporaires, elle débute au troisième mois de la vie intra-utérine. La deuxième dentition est la formation des 32 dents définitives.

Voici quelques éléments sur l’âge d’apparition des dents :

Les dents de lait

La poussée des dents de lait débute en général vers l’âge de six mois et va durer jusqu’à l’âge de trente mois environ. Elle s’accompagne de signes que les parents connaissent malheureusement bien : le bébé bave, pleure, suce ses doigts ; il rechigne à s’alimenter et son sommeil est perturbé. Des rougeurs peuvent advenir sur ses joues et ses gencives sont gonflées et douloureuses… jusqu’au jour où la dent perce enfin (de 15 jours à un mois).

Pendant cette période, vous pouvez donner à bébé un anneau de dentition à mordiller, ou lui masser les gencives.

L’application d’un baume analgésique sur les gencives, conseillé par votre dentiste ou votre pharmacien, peut aussi, dans certains cas, aider à calmer la douleur.

La première dentition comporte 20 dents :

4 incisives, 2 canines et 4 molaires par mâchoire.

Les dents définitives

Les premières dents définitives apparaissent vers 6 ans et complètent ou remplacent progressivement la denture temporaire. Cette période de denture mixte se termine vers 12 – 13 ans.

Les incisives définitives remplacent les incisives de lait vers l’âge de 6-7 ans.

Les prémolaires définitives remplacent les molaires de lait vers l’âge de 10-11 ans.

Les canines définitives remplacent les canines de lait vers l’âge de 13 ans.

En plus du remplacement des dents de lait et en arrière de la dernière molaire temporaire, apparaissent les molaires définitives.

Vers 6 ans : la première molaire définitive ou dent de 6 ans (elle sort avant la perte des molaires de lait).

Vers 12 ans : la deuxième molaire définitive ou dent de 12 ans.

Vers 18 ans : la troisième molaire définitive ou dent de sagesse.

La denture définitive comprend par mâchoire : 4 incisives, 2 canines, 4 prémolaires, 6 molaires.

Les habitudes perturbatrices

L’enfant peut de façon instinctive sucer son pouce ou une tétine. Ces habitudes peuvent avoir comme conséquence un mauvais positionnement des dents, une déglutition anormale ou des problèmes d’élocution ; il faut aider l’enfant à les cesser, vers 5 ans, avant l’arrivée des dents définitives.

Dentiste Paris