LE BLANCHIMENT

Quotidiennement, les dents se colorent naturellement selon différents facteurs qui entrent en contact avec elles.

  • l’alimentation, différents colorants thé, café, réglisse,
  • la consommation de tabac,
  • dépôt de tartre,
  • la prise de certains médicaments,
  • le vieillissement.

L’éclaircissement des dents peut être pratiqué lorsque les gencives et les dents ne présentent pas de pathologie ou de caractéristiques particulières (caries, obturations défectueuses, gingivites, couronnes céramiques qui ne changeront pas de teinte, etc.). Comme pour tout traitement actif, l’éclaircissement est déconseillé chez les enfants de moins de 14 ans, les femmes enceintes ou en période d’allaitement.

Plusieurs techniques sont possibles :

1. Éclaircissement au fauteuil

Il consiste à effectuer l’intégralité de l’éclaircissement au cabinet du chirurgien-dentiste en une ou deux séances avec des produits très concentrés.

2. Éclaircissement ambulatoire

Vous porterez, pour une durée indiquée par le praticien, et aux périodes de la journée, qui vous conviennent des gouttières adaptées à votre bouche dans lesquelles sera placé un gel d’éclaircissement dentaire.

Les résultats sont variables d’un patient à l’autre.

Il est également possible de combiner les deux techniques et d’effectuer une première séance d’éclaircissement au fauteuil, qui sera suivie du traitement ambulatoire.

Pendant le traitement ambulatoire, vous pouvez ressentir des sensibilités aux différences de température en particulier. Il suffit d’arrêter le traitement pendant 2 ou 3 jours pour les faire cesser.

Il est également possible d’effectuer une première séance d’éclaircissement au fauteuil, qui sera suivi du traitement ambulatoire classique.

Les résultats sont visibles pendant une période variable de 2 à 3 ans.

3. Éclaircissement unitaire

À la suite d’un choc ou d’une dévitalisation, une dent peut noircir, jaunir ou tendre vers une autre coloration qui, de toute façon, fera tache lors du sourire. Il est alors possible d’éclaircir uniquement cette dent.

L’éclaircissement dentaire n’est pas pris en charge par la Sécurité sociale.

Dentiste Paris